Demander une aide à l'installation d'un récupérateur d'eau de pluie

Code de suivi

QCLRHZPD

√Čtapes

  1. 1 3 Introduction (étape courante)
  2. 2 3 Mes informations personnelles
  3. 3 3 Validation

Demander une aide à l'installation d'un récupérateur d'eau de pluie

Pour récupérer les eaux de pluie pour l'arrosage de votre jardin et de votre potager, Concarneau Cornouaille Agglomération vous propose une aide financière pour l'achat d'un bac récupérateur d'eau de pluie. Cette aide est accessible aux particuliers de l'ensemble du territoire.

Cette opération est active du 1er avril au 31 août 2023. Les bons téléchargés ne seront plus utilisables à partir du 1er septembre 2023.

Soutien à l'achat d'un récupérateur d'eau de pluie

Montant du soutien financier

  • Subvention attribuée à hauteur de 20 € par récupérateur dans la limite d'un bac par foyer.

Condition d’éligibilité au soutien financier :

  • Résider sur le territoire de Concarneau Cornouaille Agglomération
  • Acheter le bac récupérateur dans les magasins partenaires à l'opération (Mr Bricolage Concarneau, Magasin Vert Concarneau, Gamm Vert Trégunc, Gamm Vert Rosporden, Point Vert Rosporden).

La ressource en eau potable est épuisable, il faut la préserver.

Quelques conseils pour économiser l'eau :
 
Dans la maison :
  • installer un réducteur de pression sur l'installation d'alimentation en eau potable (une pression trop forte peut entrainer des fuites)
  • surveiller régulièrement le compteur d'eau
  • privilégier les programmes éco du lave-linge et le lancer lorsqu'il est plein
  • privilégier la douche au bain (60 L contre 150 L)
  • installer des mousseurs sur les robinets (économie de 30 à 50 % d'eau)
  • installer un système de double chasse d'eau dans les toilettes
Dans le jardin :
  • utiliser les eaux de pluie pour l'arrosage
  • pailler pour ralentir l'évaporation

Le bénéficiaire de la subvention s'engage à : 

  • ne percevoir qu'une subvention par foyer
  • atteste l'exactitude des informations transmises à CCA
Le détournement de l’aide financière notamment en cas d’achat pour revente, est susceptible d’être qualifié d’abus de confiance et rend son auteur passible de sanctions prévues par l’article 314-1 du code pénal. Article 314-1 : "l’abus de confiance est le fait par une personne de détourner, au préjudice d’autrui des fonds, des valeurs ou un bien quelconque qui lui ont été remis et qu’elle a acceptés à charge de les rendre, de les représenter ou d’en faire un usage déterminé. L’abus de confiance est puni de trois ans d’emprisonnement et de 375.000 € d’amende".